Droits d’auteur : pour y voir un peu plus clair…

Aujourd’hui je vous présente une petite initiative personnelle, dont l’objet est d’essayer d’avoir une petite vision synthétique sur les principaux aspects relatifs aux œuvres de l’esprit : propriété et droits d’auteur.

Dans nos démarches de mise à disposition et d’accès à des ressources disponibles sur le web,se pose toujours la question des droits d’auteur. En effet, comme nous le savons, ce n’est pas parce que quelque chose est là, visible, qu’on peut s’en servir librement. Dans le contexte de civilisation dans lequel nous vivons, le droit de l’auteur d’un oeuvre de l’esprit a été reconnu comme un droit fondamental. Et l’appareil législatif encadre ce droit ; en France, c’est le code de la propriété intellectuelle qui en réunit les textes.

Mais, lorsque nous sommes confrontés à la réalité de l’application de ces textes, comment y voir un peu clairement de quoi il en est question ?

Dans ma tentative de répondre de façon synthétique à cette problématique, j’ai utilisé un de ces outils qui nous permettent de réaliser des cartes conceptuelles (Cmap Tools en l’occurrence). Avec ces outils, on réfléchit tout en réalisant, et tout en réalisant on analyse et on échafaude un raisonnement ou un parcours logique autour du thème de réflexion.

Je vous livre ainsi le résultat de ma petite recherche, en espérant qu’il puisse contribuer à éclairer la vision et la compréhension sur ce sujet :

http://bit.ly/29VIVXc

Evidemment, cette carte n’est qu’une petite synthèse et n’a pas vocation à remplacer les textes législatifs eux-mêmes, ni le travail quotidien des professionnels du droit et des sociétés de droits d’auteur que je vous invite à solliciter en cas de besoin (leurs sites web regorgent d’informations utiles).

Par ailleurs, nous n’en pouvons rester là dans le cadre de la jungle des droits d’auteur. Avec le développement du secteur informatique, puis de l’Internet, de nouvelles initiatives et approches on vu le jour quant à l’application et les limites du droit d’auteur. Des licences standard ont été rédigées qui, dans le cadre de la loi de la propriété intellectuelle, ont pour vocation de rendre plus ouverte et souple son application.  Cela peut également faire l’objet d’une carte conceptuelle (ou autre moyen d’aide à la réflexion et à la visualisation). Je vous invite à la réaliser vous-mêmes, pourquoi pas ? Des initiatives existent déjà. N’hésitez pas à faire vos commentaires et autres apports enrichissants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s